Logo UNIMA

Union Internationale de la Marionnette

ONG - Partenaire officiel de l'Unesco

Espace membre

Actualités

L’UNIMA lance un appel à participation au stage international « Quand la jeunesse réinvente le patrimoine : Vers le théâtre d’ombre contemporain », du 26 au 30 novembre 2018, Tolosa (Pays Basque), Espagne.

L’UNIMA – Union internationale de la marionnette, qui célébrera en 2019 sont 90e anniversaire, s’est construite sur la volonté de créer une Europe du lien : dépasser les frontières pour relier les citoyens, les amateurs, les artistes et les chercheurs autour de la marionnette. Cet anniversaire est l’occasion pour la plus ancienne association internationale de théâtre de se pencher sur le patrimoine de la marionnette à l’aune de sa jeunesse, de questionner les manières dont ce patrimoine peut être investi, conservé, diffusé.

Les objectifs de ces workshops sont, entre autres :

  • La formation par la confrontation des pratiques et des approches culturelles autour des techniques traditionnelles, de leur réappropriation et de leur exploitation sur le plan professionnel.
  • Travailler de manière collaborative à des outils pour mettre en valeur la particularité de ces traditions
  • Contribuer à un cadre commun mettant en valeur les compétences la spécificité du métier, des pratiques et des savoir-faire du marionnettiste

Formateur : Fabrizio Montecchi, Teatro Gioco Vita

Description 

Le stage sera centré sur la lumière et l’ombre. N’oublions pas que le théâtre d’ombres une des formes théâtrales les plus anciennes et fêtait en 2017 ses 500 ans d’histoire. Ce stage sera l’occasion de d’accueillir un des plus grands maîtres que nous avons en Europe sur cette technique, l’italien Fabrizio Montecchi du Théâtre Gioco Vita.

« Je suis profondément convaincu que dans un monde dominé par l’image sursaturée et répétitive, intrusive et imposante (dans sa forme comme dans son contenu), le théâtre d’ombres contient les voies d’une communication primitive et ancestrale, une pure écologie de la perception. Le Théâtre d’Ombres n’impose pas ses formes et significations, mais il les propose et surtout, il nous laisse libre de les interpréter. Pour cette raison, il peut encore parler, de façon originale, à l’homme d’aujourd’hui et à celui de demain. « , Fabrizio Montecchi

Contenu de l’atelier

Dans cet atelier, Fabrizio Montecchi propose un itinéraire pour découvrir le théâtre d’ombres contemporain, un langage profondément théâtral aux très grandes possibilités d’expressives et de communication.

L’Ombre – La première partie, divisée en sessions pratiques, encourage une approche personnelle de l’ombre. Indispensable à notre côté perceptif, omniprésente dans notre expérience des sens, l’ombre participe à notre voyage de découverte du monde et nous y accompagne. L’ombre existe avant tout, elle appartient à notre vie quotidienne, et à l’observation que l’on a du réel, naturel et artificiel ; elle constitue le premier pas vers sa reconnaissance. Vous ne pouvez pas pratiquer le théâtre d’ombres si vous ne connaissez pas l’ombre.

Des ombres au théâtre d’ombres – La deuxième partie est divisée en sessions théoriques et pratiques. Elle offre une vue aussi complète que possible des diverses techniques codifiées dans le théâtre d’ombres. A partir des caractéristiques du dispositif de projection, il s’agira d’analyser les éléments qui le composent : la lumière, l’écran et le corps – objet. Les types de construction et d’animation des silhouettes seront également abordés, traversant des techniques traditionnelles et expérimentales.

Contexte

Ce stage est proposé au sein du festival Titirijai avec la collaboration du TOPIC, de l’UNIMA Euskal Herria et du département de la culture du gouvernement basque, qui offre la possibilité d’assister à tous les spectacles du festival, ainsi qu’aux déjeuners et dîners qui sont inclus dans les frais d’inscription.

Ce stage s’inscrit également dans le cadre d’un projet Européen : Europe, jeunesse et patrimoine. Il s’agit d’un cycle de 5 formations pour aller vers une création européenne prévue pour 2020 complété d’un travail sur des productions intellectuelles collaboratives sur les arts de la marionnette, les techniques traditionnelles et les questions professionnelles.

La sélection des participants à la création européenne se fera dans le cadre d’un stage à Stuttgart en février 2020. Tous les participants du stage de Stuttgart devront avoir participé à au moins l’un des stages précédents du projet.


  • Qui peut participer : Marionnettistes et autres professionnels des arts vivants ; professionnels éducatifs et/ou sociaux qui ont une pratique active de la marionnette.
  • Âge : 18-30 ans. Il y aura un quota sans limite d’âge pour les personnes intéressées par le stage, mais pas par la création européenne.
  • Langue de travail : Anglais et espagnol
  • Coûts d’inscription : 150 € (membres de l’UNIMA), 250 € (non membres)
    Le coût d’inscription comprend :Participation à l’atelier, Entrées pour les spectacles du festival, Repas midi et soir
  • Les participants doivent envoyer :
    • Une page (pas plus) présentant des éléments de leur parcours et leurs motivations à participer.
    • Ils peuvent ajouter 2 ou 3 photos de leur univers artistique si ils le souhaitent
  • Date butoir : 28 octobre 2018
    • La sélection sera faite par les formateurs.
    • Les personnes seront informées la semaine du  5 novembre 2018

Pour plus d’informations : contact@unima.org, cit@cittolosa.com

Téléchargez le document de présentation (PDF)