Logo UNIMA

Union Internationale de la Marionnette

ONG - Partenaire officiel de l'Unesco

Espace membre

Actualités

Cet ouvrage a pour objectif d’explorer les nombreux types de relations qui existent entre les marionnettes au sens large et l’immatériel.

La popularité actuelle des modèles ontologico-critiques orientés envers les objets dans les études théâtrales et leur utilité à l’analyse des objets performants ont amené la nature matérielle des marionnettes et autres objets au premier plan du discours critique.

Cependant, l’attrait de la marionnette dépasse sa présence matérielle et, historiquement et dans le monde entier, de nombreuses traditions et utilisations de marionnettes et d’objets apparentés ont exprimé et capitalisé ce qui semble être les liens de ces objets avec d’autres univers et leur capacité à servir de vaisseaux ou de conduits pour leur présence immatérielle. Le revers de l’inquiétante étrangeté de la marionnette est précisément la possibilité qu’elle représente de se connecter à d’autres réalités désincarnées.

Où voyons-nous de tels liens, à la fois dans les formes traditionnelles du théâtre de marionnettes et dans le travail artistique contemporain ? Comment pouvons-nous parler, décrire, analyser ou théoriser ces relations ? Comment se manifestent-ils à la fois de manière ancienne et nouvelle dans les environnements contemporains ? Quelles sont les nouvelles questions abordées par ces relations à notre époque et comment l’enchevêtrement continu de la marionnette avec elles nous trouble-t-il ou nous réconforte-t-il ?

Certains sujets possibles incluent, mais ne se limitent pas à

  • Comment les marionnettes ont-elles servi de moyen de transmission, de transformation ou de préservation des dogmes religieux et des compréhensions théologiques ?
  • Comment le statut social de la marionnette et sa relation avec d’autres systèmes de croyance ont-ils changé dans un contexte de capital mondial, d’industrialisation rapide et de développement économique? Comment la marionnette a-t-elle créé des espaces de résistance et d’adaptation aux nouvelles forces de la société ?
  • Comment les musées et autres institutions culturelles comptent-ils avec des objets de puissante agence spirituelle ?
  • Comment les objets « fonctionnent » dans les rituels religieux, les processions et les rassemblements spirituels ?
  • Quel est le lien entre les croyances spirituelles ou les capacités spirituelles et les nouvelles entités technologiques «marionnettes», telles que les robots et autres objets possédant une IA, et leurs capacités à se comporter comme des humains ou à manifester une conscience humaine ?

Les propositions d’essais ou d’entretiens avec des praticiens dont les travaux entrent dans le cadre de la présente enquête seront également examinées.

Veuillez soumettre un titre et un résumé de 400 à 500 mots décrivant votre chapitre proposé, y compris l’approche théorique et / ou méthodologique que vous appliquerez à votre domaine d’investigation, ainsi qu’une biographie de 100 mots.

Veuillez envoyer vos propositions à Claudia Orenstein et Tim Cusack à corenste14@gmail.com et tpcflip@gmail.com avant le 1er janvier 2020.